Vous êtes ici : Accueil // Collections // Du XVIe au XVIIIe siècle // Arts traditionnels populaires // Les coiffes

Les coiffes

En raison de leur fragilité, certains aspects importants des collections du musée Unterlinden ne peuvent être exposés en permanence aux yeux du public. C’est notamment le cas de la collection de coiffes alsaciennes, qui, réalisées à partir de divers textiles, craignent une présentation prolongée à la lumière. Néanmoins, cette partie des collections a pu être mise en valeur à la fin de l’année 2009 lors de l’exposition Quelques paillettes, un peu de soie… qui s’attachait aux coiffes d’Alsace du XVIIIe et du début du XIXe siècle. 

 

Loin de l’image traditionnelle de l’Alsacienne coiffée du grand nœud noir popularisé par Hansi, l’exposition a pu montrer à la fois la qualité, la polychromie et la préciosité de ces coiffes. Le musée Unterlinden conserve une collection assez représentative des différents types de coiffes qui variaient très largement en fonction de leur provenance géographique. Loin d’être de simples vêtements, les coiffes tenaient à la fois de la parure et du symbole d’une appartenance sociale.

Les coiffes
 

Oberhergheim, Bonnet à bec brodé de fils de soie et de rubans polychromes, fin du XVIIIe - début du XIXe siècle, soie, coton ?, métal ; broderie, dentelle aux fuseaux, cousu main, musée Unterlinden, Colmar

viagra för kvinnor pris sildenafil 50mg uk viagra rezeptfrei deutschland kaufen