Vous êtes ici : Accueil // Expositions // Exposition en cours // Accrochage "Le Japon à Unterlinden"

Exposition en cours


Date début : 22/05/2014

Date fin : 24/11/2014

Accrochage "Le Japon à Unterlinden"

Les collections Langweil et Roussel 


Pour célébrer les 150 ans des relations Alsace-Japon, le musée Unterlinden, en partenariat avec le Centre Européen d’Etudes Japonaises d’Alsace (CEEJA), met à l’honneur le Pays du Soleil Levant à travers une présentation des plus beaux objets d’art japonais du musée. Cette collection d’art asiatique s’est constituée grâce aux généreux dons de Madame Langweil. Cette alsacienne, originaire de Wintzenheim, était considérée comme l’une des plus grandes spécialistes d’art extrême-oriental entre la fin du 19e et le début du 20e siècle. Quelques objets japonais offerts au musée en 1936 par Madame Roussel viennent également compléter cet accrochage.

 

L’accrochage

Le visiteur pourra ainsi admirer des objets de nature variée, pour la plupart réalisés à l’époque d’Edo (1603-1868) dont des inrô, ces boîtes à compartiments dans lesquelles étaient souvent rangés des herbes médicinales sous forme de pilules ou de poudre ou bien des sceaux et de la cire ; des netsuke, petits contrepoids sculptés destinés à suspendre des objets à la ceinture du kimono ; des sabres, des tsuba (gardes de sabre), des poignards (kogatana) et manches de poignard (kozuka)...Tous ces objets témoignent du génie artistique japonais qui suscita fascination et convoitise de la part des Européens au moment de l’ouverture au monde du Japon, à l’avènement de l’ère Meiji (1868-1912).

Accrochage
 

Takaschi Kinai, tsuba, époque d’Edo (1603-1868), musée Unterlinden, Colmar