Vous êtes ici : Accueil // Le musée s'agrandit ! // Herzog & de Meuron

Herzog & de Meuron

L’extension du musée Unterlinden, une nouvelle ambition culturelle et urbanistique

La Ville de Colmar a initié une ambitieuse extension qui va permettre au musée Unterlinden de s’étendre dans les anciens bains municipaux de Colmar, magnifique bâtiment art nouveau (1906). Le projet prévoit son réaménagement, celui du musée actuel situé à quelques mètres et la réalisation d’un bâtiment résolument contemporain, pendant de l’ancienne église du couvent des Unterlinden.

Cette extension permet de multiplier par deux la surface actuelle du musée, pour la porter à près de 8000 m2. Les nombreux chefs d’œuvre, notamment d’art moderne et contemporain, aujourd’hui stockés en réserve, pourront enfin être présentés au public grâce à une muséographie innovante.

 

Cette opération représente un projet majeur pour l’urbanisme de la Ville de Colmar et l’attraction touristique de la région Alsace. En plus d’être un enjeu culturel pour l’ensemble de la région, l’extension du musée Unterlinden se présente comme un facteur de développement urbain, économique et de cohésion sociale.

 

Le futur musée Unterlinden
Afin de pouvoir redéployer ses collections dans une muséographie innovante et étendre ses surfaces d’exposition, le musée Unterlinden bénéficie d’un nouvel écrin réalisé par le cabinet d’architectes bâlois Herzog & de Meuron.

L’ancien couvent et les bains municipaux sont réaménagés pour l’art ancien et les manifestations événementielles, parallèlement à la construction d’un bâtiment de briques et de cuivre qui abrite les collections modernes et contemporaines. Une galerie souterraine reliant le couvent à l’édifice moderne permet de présenter l’histoire du musée, et un panorama de l’art du XIXe et du début du XXe siècle.


Les maîtres d’œuvre

La Ville de Colmar a confié la maîtrise d’œuvre de l'extension du musée Unterlinden au Cabinet d’architectes bâlois Herzog & de Meuron, en collaboration avec DeA architectes et Coteba, qui a reçu le Pritzker Architecture Prize en 2001 et qui a réalisé notamment le stade national olympique de Pékin, le Schaulager à Bâle ou encore la Tate Modern à Londres. Les travaux au sein de l’ancien couvent, classé dès 1852 au titre des Monuments historiques, sont réalisés par les Monuments historiques.

 

Le financement

La Ville de Colmar, maître d’ouvrage de l’extension du musée d'Unterlinden est le financeur principal. Cette opération est retenue comme intervention culturelle prioritaire dans le cadre du Contrat de Projets État-Région 2007-2013. L’État, via le Ministère de la Culture et la Direction Régionale des Affaires Culturelles d’Alsace, ainsi que les collectivités territoriales (la Région Alsace et le Département du Haut Rhin) ont convenu de soutenir l’extension du musée. La Société Schongauer, gestionnaire du musée d’Unterlinden, s’associe aux collectivités pour permettre sa réalisation.

Le mécénat représente une autre source de financement à hauteur de 15%. Les entreprises et fondations peuvent soutenir ce projet d’extension du musée d'Unterlinden. Des avantages fiscaux (loi du 1er août 2003 relative au mécénat) permettent une réduction d’impôt sur les sociétés de 60 % du montant du don. La cellule mécénat mise en place constituera l’interlocuteur privilégié pour les mécènes qui souhaitent s’associer au futur musée Unterlinden. 

La cellule mécénat pour l'extension du musée Unterlinden

Herzog & de Meuron
 

Vue de la place, extension du musée Unterlinden.

Crédit photo: Herzog & de Meuron

achat cialis en europe ondansetron odt no prescription super kamagra rezeptfrei buy sildenafil citrate 100mg uk